Comment combattre les courbatures ?

Vous cherchez un remède contre vos courbatures à la suite d’un effort physique important ? Ne cherchez pas plus loin, vous êtes au bon endroit. Voici quelques astuces pour combattre les courbatures :

Le plus évident, c’est de s’échauffer avant et s’étirer après l’effort. Si vous venez de fournir un effort dont vous n’avez pas l’habitude (remise au sport, séance plus longue, marathon, etc), il est essentiel de s’étirer une fois que vous avez terminé. Les étirements stimulent la circulation sanguine et le système lymphatique, ainsi que la circulation d’énergie. Lorsque l’on éprouve de la douleur aux muscles, les étirements favorisent non seulement une meilleure circulation du sang et de la Iymphe, mais aussi celle de l’oxygène, car les étirements sont reliés à la respiration. Et c’est cette circulation qui permet la guérison.

stretching-814227_1920Si vous avez oublié l’étirement ou que vous avez tout de même des courbatures, voici 5 astuces pour contrer les douleurs :

  1. De la glace. Placez des glaçons dans un chiffon, puis posez-le sur le muscle courbaturé. La glace est conseillée pour soulager les douleurs musculaires.
  2. Prenez un bain bien chaud. La chaleur aide vos muscles à se détendre et soulage ainsi la douleur.
  3. Laissez-vous masser. Cela peut-être par un professionnel (Kinésithérapeute) ou par un ami, avec par exemple, de l’huile d’arnica.
  4. Hydratez-vous. Buvez 1,5 litres d’eau par jour, régulièrement et en petites quantités plutôt que tout d’un coup.
  5. Adaptez votre alimentation. Quand vous avez des courbatures, privilégiez une alimentation riche en potassium, sodium et vitamines (par exemple fruits secs ou fruits comme la banane ou des agrumes).

Quelques remèdes homéopathiques sans danger peuvent être pris avec beaucoup de bénéfices en cas de courbatures (recommandés en 9 CH) :

  • Arnica
  • Cuprum Metallicum
  • Ruta Graveolens

En cas de courbatures, vous pouvez tout de même vous entraîner le lendemain. Cependant, réduisez l’effort. Par exemple courrez moins vite, soulevez des charges moins lourdes. Cela pourra vous éviter une blessure 😉

Si jamais les douleurs persistent, demandez l’avis de votre médecin pour vous assurer sur vous n’avez pas de lésions au muscle.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s