Cette célèbre arche naturelle n’existe plus

Vous connaissez la fenêtre d’Azur ? Cette magnifique arche située dans l’archipel de Malte ? Constituée de calcaire, elle était l’une des principales attractions touristiques de Malte. Malheureusement, elle ne le sera plus ! L’arche s’est effondrée ce mercredi 9 Mars 2017, à cause d’une violente tempête.

La fameuse Tieqa tad-Dwejra (qui signifie « Fenêtre d’Azur ») s’est effondrée dans la mer, emportée par des vagues déchaînées. Là où l’arche s’élançait vers la mer, il ne reste que la falaise. Sous l’effet du vent et des vagues, la pile et le pont de la fenêtre d’Azur ont été comme effacés de la côte de Gozo, l’île ou se trouvait l’arche, au nord de l’archipel maltais, réputée pour ses paysages sauvages. A cause de l’érosion naturelle, la disparition de la fenêtre d’Azur devait forcement arriver. Mais le phénomène s’est produit bien plus tôt que les estimations scientifiques.

En 2012 un premier bloc s’était déjà effondré, et la foudroyante tempête qui s’est abattue sur Malte cette semaine aura suffit à venir à bout de cette merveille de la nature. Par le passé, cette arche avait fait son apparition dans un grand nombre d’œuvres cinématographiques, notamment dans la première saison de Game of Thrones, ce qui avait d’ailleurs fait polémique. Les écologistes locaux avaient accusé la production de la série d’avoir dispersé du sable sur les lieux, ce qui aurait eu comme conséquence de causer des dommages à la faune et la flore locale.

Publicités

4 Replies to “Cette célèbre arche naturelle n’existe plus”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s